Reykjavík, le punk élu maire




Question homme célèbre. Top !

Musicien, acteur, humoriste et homme politique par accident, je suis né le 02 janvier 1967 à Reykjavík.

Ado, je tombe dans la marmite du punk et intègre le groupe Nefrennsli. Je commence ma carrière à la radio et tourne dans des séries, au cinéma puis m'attaque au stand-up.



Fin 2009, en pleine crise financière, je fonde le Besti Flokurinn (Le Meilleur Parti), un parti satirique qui tourne en dérision le monde gangrené de la politique.

Auto-proclamé anarcho-féministe, je suis élu maire de Reykjavík avec mes copains punks en 2010, notamment grâce à mon engagement en matière d'écologie, mais aussi grâce à une parodie de clip de campagne où mes propositions fantaisistes sont à prendre au 66è degré, comme toujours en Islande !

Désormais connu pour défendre régulièrement les droits de la communauté LGBT et avoir ardemment soutenu les Pussy Riot, j'ai finalement décidé de ne pas me représenter aux prochaines élections municipales, malgré un bon bilan et des sondages optimistes. Je suis, je suis, je suis....Jón Gnarr !

Bonne route, l'artiste ! Et encore merci d'avoir rallumé la lumière en ces heures si sombres.