C'est une péninsule !



Juillet 2013

Snæfellsnes


On lit souvent dans les guides que la péninsule Snæfellsnes, située à l'ouest de l'Islande, est un condensé de ce que tout le pays a à offrir. Pour avoir parcouru tout le sud et le nord de l'île, eh bien c'est vrai !

Montagnes sculptées par l'érosion, fjords, villages de pêcheurs, cascades, champs de lave, etc...On y retrouve tout ça ! Beaucoup de voyageurs y passent quelques heures seulement: j'ai fait le choix d'y rester une petite semaine à l'été 2013, pour avoir le temps de m'imprégner de l'atmosphère de cette terre mystique.



Avant d'y débarquer, un Islandais me racontait que certains croyaient en la présence de forces surnaturelles, quand d'autres étaient persuadés que le volcan Snæfellsjökull était en fait en une piste d'atterrissage pour ovnis...

Ah, les ravages du Brennivín ! Je comprends que les alcools forts n'y soient pas en vente libre.




Mais quelle mauvaise langue je suis ! Pas besoin de se saouler avec cette eau-de-vie pour se sentir effectivement sur une autre planète.

J'ai eu un coup de foudre pour une route. Si vous allez à Stykkishólmur, prenez absolument la route 56 qui longe le lac Baulárvallavatn. Les paysages qui s'offrent à vos yeux sont incroyables ! J'ai eu beau les prendre en photo à chaque passage, aucun cliché n'a su rendre l'étrangeté du lieu. Des cratères explosés, une terre rouge un peu martienne, des champs de lave mordorés...Même sous la pluie, la lumière est argentée, éthérée, comme parée d'une aura divine.




Une expression islandaise dit "Si tu n'aimes pas le temps qu'il fait, attends 1 minute". Je trouve que cela s'applique encore plus à Snæfellsnes. C'est sûrement ce qui en faisait un endroit particulier pour les Anciens. Je me suis vue partir en balade accompagnée d'un bel arc-en-ciel, pour me retrouver sous des trombes d'eau, avant de finir de l'autre côté de la péninsule avec des habits bien trop chauds !


Ciel d'hiver vs ciel d'été


Hasard ou pas, j'ai plusieurs fois constaté durant ma semaine que sa côte méridionale bénéficiait d'un meilleur ensoleillement. Curieux, car cette péninsule fait tout au plus 20km de large ! Bref, un conseil: logez plus sur Arnarstapi qu'à Stykkishólmur, néanmoins adorable, si vous craignez l'humidité.


Stykkishólmur


Vous aurez néanmoins plus de commodités à Stykkishólmur (supermarché, piscine, musée, etc.), petite ville qui est aussi connue pour avoir accueilli le tournage du film "La vie rêvée de Walter Mitty". Malgré la pluie, ma famille et moi avions passé un moment délicieux dans notre location ainsi qu'au restaurant Narfeyrarstofa


Notre petite maison avec hot tub
La piscine géothermale

Narfeyrarstofa


La région d'Arnarstapi est également superbe ! Le volcan Snæfellsjökull, connu pour être la porte d'entrée du "Voyage au centre de la Terre" de Jules Verne, surplombe toute la région. Il a souvent la tête dans les nuages mais quand son sommet se découvre, le spectacle est époustouflant: la lumière est aveuglante, n'oubliez pas vos lunettes de soleil ! Eh oui, vous êtes aussi sur un glacier...


A l'approche de Snæfellsjökull

L'ascension en 4x4 pour Snæfellsjökull


Et si vous êtes plus mer que montagne, vous êtes au bon endroit. Il suffit d'en descendre - à cheval, singing I, I youpee youpee I - pour se retrouver dans de mignonnes criques qui font un peu penser à la Bretagne, les orgues de basalte en plus. Les créations artistiques du volcanisme sont partout présentes en Islande !


Arnarstapi
La côte et ses formations


Ne manquez pas les "gatklettur" d'Arnarstapi et Hellnar, ces arches de lave refroidies par l'eau de mer vraiment photogéniques. En longeant cette côte pour retourner sur la capitale, vous apercevrez une longue plage de sable blond, assez rare en Islande à part dans les fjords de l'Ouest.


Le gatklettur d'Arnarstapi

On trouve plus de plages de sable noir que de sable blond en Islande


En route, arrêtez-vous à l'église de Búðir. Nous avions eu la chance d'y croiser un phoque (dans le bras de mer, pas dans l'église). Si vous êtes sérivore, vous reconnaîtrez le cadre de la série islandaise "Meurtre au pied du volcan" et un extrait du film "101 Reykjavik". Les fans de musique et surtout ceux de Hjaltalín aussi ! 😉


Búðir

Il y a bien un phoque sur cette photo


Il vous reste un peu d'énergie ? Une jolie balade de la ferme de Snorrastaðir au tout petit volcan Eldborg peut se faire en moins de 2 heures à pied aller-retour.


La ferme de Snorrastaðir

En route pour le volcan Eldborg

Eldborg, un volcan comme le dessine les enfants


Prenez en plein la vue dans cette région qui n'est qu'à 2h de route de Reykjavík ! Le meilleur des compromis si vous restez en Islande très peu de temps. 

Hellnar

Kirkjufell



Skarðvík
Lóndrangar