Hot Stuff


Jeudi 10 août 2017 

Journée magnifique annoncée dans toute la région du Suðurland. Il est temps d'aller prendre ma revanche du côté de la vallée des fumées, j'ai nomméééé....Reykjadalur !


La randonnée de Reykjadalur


Lors de mon passage dans la ville de Hveragerði en avril 2015 avec mon amie Carine, j'avais prévu de faire la randonnée de Reykjadalur, la vallée située juste derrière cette commune. Les conditions météo n'étaient pas réunies pour nous permettre de partir en montagne en toute sécurité. Il y avait encore de la neige mais surtout beaucoup de vent qui nous auraient épuisées et refroidies bien trop vite.

Cette belle journée d'août n'a donc fait que confirmer ma devise: "Tout vient à point à qui sait attendre". Je l'agrémente souvent d'un "et à qui se sort les doigts du cul surtout" mais je suis hors-sujet là.

La randonnée de Reykjadalur est considérée comme facile d'après les guides. Je suis assez d'accord sauf pour le premier tiers qui est vraiment ardu.

C'est une montée d'environ 3 kilomètres mais les premières côtes sont très pentues. Le début du sentier a été recouvert de gravillons mais redevient chemin de terre après. Sûrement pratique par temps de pluie mais par temps sec, ça ne change rien à l'effort demandé aux muscles des jambes.

Quelques voyageurs décident de faire cette randonnée à cheval. C'est donc parfois un peu l'embouteillage sur le chemin qui n'est pas très large. Ils sont néanmoins contraints de laisser les animaux à mi-parcours, la fin de la randonnée traversant une zone géothermique.






Lorsque vous commencez à voir de la fumée, c'est bon signe ! C'est que vous arrivez à destination et surtout, que cela redevient plat !

Restez bien sur le chemin balisé, la terre étant très meuble dans cette dernière partie. Une touriste imprudente s'est grièvement brûlée au niveau des jambes en début d'année, le sol s'étant dérobé sous ses pieds et la faisant atterrir directement dans une mare de boue bouillonnante.


Reykjadalur signifie la vallée des fumées


La randonnée peut se continuer au delà des 3 kilomètres mais nous avons décidé de nous arrêter à Klambragil, où passe la rivière d'eau chaude.

Les berges sont désormais aménagées, facilitant une mise à l'eau bien méritée. S'y baigner est un pur délice ! Si vous êtes frileux, le haut du cours d'eau est pour vous avec une température dépassant les 40°c. Si la chaleur a tendance à vous faire suffoquer, descendez de quelques mètres à peine et vous perdrez au moins 5 degrés.


Klambragil

Vous ne rêvez pas, je suis bien en terre de glace

Mon VIP de mari et sa rivière d'eau chaude privatisée


On y a pique-niqué et avons bien profité de la baignade par cette journée radieuse, avant de redescendre tranquillement accompagnés par les moutons. L'été islandais est peut-être bref et souvent frais mais il reste décidément le plus beau à mes yeux. 💖

Gare à la descente down down





Landmannalaugar

---
MISE A JOUR


Mars 2018: en raison d'un nombre trop important de touristes, la vallée Reykjadalur est fermée au moins jusqu'à fin mai 2018. L'hiver a rendu les chemins trop boueux, incitant les randonneurs à les éviter en empruntant des passages sur de la mousse très fragile. Résultat, 
les sols s'affaissent. 

L'Agence de l'Environnement a donc décider de fermer le site jusqu'à nouvel ordre pour permettre à la délicate végétation de se remettre de ces dégâts.

Parallèlement, les rangers demandent d'urgence l'embauche d'autres gardiens pour encadrer les voyageurs et mieux entretenir les sites les plus exposés. Ils tirent la sonnette d'alarme pour le site géothermique de Geysir, les cascades Gullfoss et Skógafoss ainsi que le promontoire de Dyrhólaey et les colonnes de basalte de Dverghamrar pour la côte Sud. Au nord, c'est la région de Mývatn qui étouffe quand Landmannalaugar dans les Hautes Terres commence à montrer des signes de saturation. 


Tous ces sites semblent avoir atteint leur limite en matière d'accueil des touristes...Les acteurs du tourisme islandais incitent désormais les visiteurs à mieux se répartir sur le territoire afin d'éviter l'engorgement des sites cités plus haut. L'Islande est belle partout, n'hésitez plus à vous éloigner de la route circulaire numéro 1 ! 

24 mai 2018: la vallée Reykjadalur est de nouveau ouverte au public. Elle sera désormais encadrée par des gardiens le long du parcours pour empêcher les randonneurs de sortir des sentiers balisés. 


Reykjadalur 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire